Le Carré des Sci­ences et le Cer­cle d’Astronomie de l’Université dis­posent d’un plané­tar­ium gon­flable, unique en son genre en Belgique.

Il s’agit d’un mod­èle de mar­que Star­lab, pro­duit par la firme améri­caine Sci­ence First. Il se présente sous la forme d’un dôme de cinq mètres de diamètre et de plus de trois mètres de hau­teur, avec un tun­nel d’accès pour le pub­lic : le tout occupe une sur­face au sol de près de cinquante mètres car­rés ! Le dôme se gon­fle éton­nam­ment vite grâce à une petite souf­flerie : la toile repliée ini­tiale­ment dans un gros sac de sport se déploie en quelques min­utes et forme un énorme igloo, capa­ble d’accueillir sans aucun prob­lème 25 adultes ou 35 enfants.

Starlab Umons

Dôme gonflable Starlab

Au cen­tre du dôme se trouve le cœur du plané­tar­ium : le pro­jecteur. Sa con­cep­tion orig­i­nale est remar­quable : la lumière, pro­duite par une lampe à arc extrême­ment puis­sante, est canal­isée à l’aide d’une fibre optique vers une lentille qui pro­jette cette lumière dans toutes les direc­tions. Le ciel étoilé est repro­duit grâce à l’utilisation de cylin­dres interchangeables.

Un pre­mier cylin­dre pro­jette ainsi près de 3 000 étoiles – avec pour les plus bril­lantes d’entre elles leur vraie couleur ! –, la Voie Lac­tée, et même la galaxie d’Andromède. Le pro­jecteur motorisé per­met de repro­duire le mou­ve­ment de la voûte céleste, tel qu’on peut l’observer depuis pra­tique­ment n’importe quel point de la Terre : on peut ainsi passer du ciel mon­tois à celui du Pôle Nord, ou encore des Tropiques ou de l’Équateur.

Un sec­ond cylin­dre nous mon­tre le ciel comme l’imaginaient nos ancêtres : sur un fond étoilé, les con­stel­la­tions sont directe­ment représen­tées par leur fig­ure mythologique. On voit le héros Per­sée tenir d’une main la tête de la Méduse et la présen­ter au mon­stre marin pour délivrer la belle Andromède, on recon­naît le chas­seur Orion, ou les fig­ures du Zodi­aque… C’est un ciel riche de légen­des remon­tant à la plus haute Antiq­uité qui s’offre alors au regard émer­veillé du public.

Depuis peu, nous dis­posons égale­ment d’un cylin­dre per­me­t­tant de pro­jeter le ciel mythologique égyp­tien, ainsi que le ciel tra­di­tion­nel chinois.

Des séances peu­vent être pro­gram­mées sur simple demande pour les écoles ou les groupes.

Téléphone : +32 65 37 38 40
Mail : astronomie@umons.ac.be
UMONS, 24, Avenue du Champ de Mars
Bât 6, 7000 Mons